S’aimer les uns les autres



Une fois, dans notre congrégation de Jérusalem (Ahavat Yeshua), le message a commencé par un simple « quiz biblique ». Quel est l’élément commun des versets suivants de Jean ?


Jean 13:34 – Je vous donne un commandement nouveau, que vous vous aimiez les uns les autres ; comme Je vous ai aimés, que vous aussi, vous vous aimiez les uns les autres.

Jean 15:12 – C’est Mon commandement, que vous vous aimiez les uns les autres comme Je vous ai aimés.

Jean 15:17 – Voici ce que je vous commande, que vous vous aimiez les uns les autres.

1 Jean 3:11 – C’est le message que vous avez entendu depuis le début, que nous devons nous aimer les uns les autres.

1 Jean 3:23 – Croyez au nom de Son Fils le Messie Yechoua et aimez-vous les uns les autres, comme Il nous l’a ordonné.

1 Jean 4:7 – Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, car l’amour est de Dieu ; et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.

1 Jean 4:11 – Bien-aimés, si Dieu nous a tant aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.

2 Jean 5 – non comme prescrivant un commandement nouveau, mais celui que nous avons eu dès le commencement, -c’est que nous nous aimions les uns les autres.


Il n’est pas trop difficile de répondre au quiz. Aimez-vous les uns les autres. Le défi n’est pas la théorie, mais l’application. C’est la seule chose que Dieu nous demande vraiment. De toutes les choses que nous faisons « pour Dieu », seules nos relations d’amour dureront pour l’éternité. Tout le reste se terminera dans ce monde.


Pour aimer, nous devons obéir aux commandements de Dieu. Mais nous devons aussi nous apprécier les uns les autres. Yechoua a décidé de souffrir sur la croix pour qu’Il puisse jouir d’une relation avec nous pour toujours. Le Saint-Esprit aime jouer et trouver son bonheur parmi nous (Proverbes 8:31).


Yechoua a payé le prix pour nous permettre de nous aimer les uns les autres. Nous nous offensons tout le temps les uns les autres. Il a pris nos offenses sur Lui. Il a porté non seulement ce qui offense Dieu, mais aussi ce que nous faisons pour nous offenser les uns les autres. Ce qui vous offense à propos de votre frère, Il l’a pris sur Lui.


Il nous aime tellement, qu’Il était prêt à payer un tel prix. S’Il nous aime tant, comment ne pouvons-nous pas nous aimer les uns les autres ? Les parents sont plus heureux lorsqu’ils voient leurs enfants s’aimer les uns les autres. Dieu est heureux quand nous nous aimons les uns les autres. Cela fait souffrir Dieu quand nous ne nous aimons pas les uns les autres.

Qu’est-ce qui nous empêche d’aimer ? L’orgueil, l’honneur, les convoitises, les attentes des autres, les blessures, les déceptions, les frustrations etc. Pour aimer, nous devons laisser tomber toutes ces choses égoïstes.


Luc 20:20 – ils envoyèrent des gens qui feignaient d’être justes, pour Lui tendre des pièges et saisir de Lui quelque parole…


Les hypocrites religieux ne pensaient pas qu’ils faisaient semblant d’être justes. Ils pensaient qu’ils étaient justes, et que Yechoua était l’imposteur. Ils avaient raison. Tous les autres avaient tort. Ils cherchaient un seul mot ou une seule raison pour Le disqualifier.

Beaucoup d’entre nous sont dans le même cas. Nous sommes convaincus que nous avons raison et que tous les autres ont tort. Nous remarquons un mot erroné chez les autres, et cela nous prouve que nous avons raison et qu’ils ont tort. C’est un esprit de condamnation et de critique religieuses.


La religiosité ne consiste pas à utiliser des symboles culturels dans notre culte, mais à condamner et à critiquer les autres parce qu’ils ne font pas les choses de la manière que nous pensons être la bonne. Dans notre congrégation, les gens sont libres de porter une kipa (couvre-chef juif) ou non. Nous ne voulons pas que quelqu’un se sente obligé de porter un couvre-chef (1 Corinthiens 9:20) ou qu’il n’en ait pas le droit (1 Corinthiens 11:4). Là où se trouve l’Esprit de Dieu, là est la liberté (2 Corinthiens 3:17).


1 Corinthiens 12:4-6 – Il y a diversité de dons, mais le même Esprit; diversité de ministères, mais le même Seigneur; diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous.

Remarquez le mot « diversité », utilisé ici trois fois. Pour aimer les autres, nous devons les laisser être différents. Non pas dans le sens du péché, mais dans le style. Nous devons apprécier le fait que les autres sont différents dans leurs dons, leurs appels et leurs façons de s’exprimer. Ce sont les différences entre nous qui nous rendent intéressants et beaux lorsque nous travaillons ensemble.


Contact Us

Email: info@reviveisrael.org

Revive Israel
Yad HaShmona, 90895
Judean Hills, 
Israel

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
ecfalogo 2.png
Copyright © 2021 Revive Israel. All rights reserved  |  Privacy Policy
Member Accredited.