Relations d’Alliance 2019-12-29T14:29:29+02:00

De par la vision que nous avons, qui nous sommes, et où nous vivons— on nous demande souvent de parler ou d’enseigner sur Israël. Bien qu’il y ait beaucoup à dire au sujet du peuple juif et de ce pays, le but de ces enseignements ne doit pas être sur Israël en tant que tel, mais sur une compréhension plus profonde de la personnalité de Dieu et de sa fidélité.

Voici comment nous voyons les choses : afin de faire preuve de force il doit y avoir de la faiblesse; afin de faire preuve d’abondance, il doit y avoir une carence; afin de démontrer la justice, il doit y avoir de l’injustice. De la même manière, Israël est le grand exemple d’infidélité par lequel Dieu nous a démontré Sa fidélité liée à Son alliance.

Avec Abraham, Israël a commencé par être une famille unique qui a grandi pour former un peuple, et Dieu a promis à Abraham qu’Il serait fidèle à ce peuple. Si Dieu est encore fidèle envers cette première famille et à cette nation, alors vous pouvez croire qu’Il sera fidèle envers votre famille et votre nation. Mais si Dieu n’est plus fidèle envers cette famille et envers cette nation, qu’est-ce qui garantit qu’Il sera fidèle envers vous, votre famille, ou votre nation ? Quand il s’agit d’Israël et des juifs, aussi longtemps que le monde débat sur qui a été choisi ou pas, ou si le peuple juif mérite ou pas la bénédiction de Dieu, nous passons à côté du simple fait que l’histoire d’Israël est une histoire de la grâce de Dieu – de Son amour et de Sa fidélité qui ne se méritent pas. Si nous passons à côté de cela, nous passons à côté d’un aspect fondamental du caractère de Dieu.

“Who then is the faithful and wise servant, whom the master has put in charge of the servants in his household to give them their food at the proper time? It will be good for that servant whose master finds him doing so when he returns. Truly I tell you, he will put him in charge of all his possessions.
– Matthew 24:45-47

His lord said to Him, “Well done, good and faithful servant; you have been faithful over a few things, I will make you ruler over many things. Enter into the joy of your Lord”
– Matthew 25:23

Ainsi le fondement de toute chose est Dieu et Sa fidélité. Mais ensuite vient la question : comment répondons-nous à Son amour et à Sa vérité ? Dans ces passages, Yéchoua nous montre que notre fidélité est la clé à notre héritage parce que la fidélité est inhérente et centrale au caractère de Dieu. Quand nous disons que Dieu est un Dieu d’alliance, en fait nous disons qu’Il est un Dieu de fidélité. C’est Sa fidélité à Son alliance qui nous donne l’assurance éternelle de notre salut au travers de la mort sacrificielle et de la résurrection de Yéchoua. Et c’est au travers de Sa fidélité envers nous que  nous savons qu’Il sera pour toujours fidèle à ses alliances, et également avec le peuple juif.

Comme Dieu est un Dieu de fidélité, Il demande aussi de la fidélité – par seulement envers Lui, mais les uns envers les autres dans le corps du Messie.

La fidélité est la fondation

Jusqu’à présent, les alliances les plus anciennes et les mieux établies entre deux personnes sont celle de l’alliance entre un homme et une femme dans le mariage. En tant qu’êtres humains, le mariage est l’opportunité que nous avons pour exprimer la qualité de Dieu de la fidélité en la mettant en pratique dans nos vies avec un engagement de toute une vie. Et quand un homme et une femme se marient, leurs familles rentrent aussi entre elles dans la fidélité de cette alliance. Par exemple, alors que le père du marié n’a pas de véritable alliance avec le père de la mariée, leur relation devient alors définie par l’alliance de leurs enfants.
La même chose s’applique aussi dans la Nouvelle Alliance faite par le sang de Yéchoua. Si j’ai fait alliance avec Yéchoua, et si vous avez fait alliance avec Yéchoua, alors vous et moi sommes liés par alliance. Quand nous comprenons ceci, nous pouvons alors adopter une attitude liée à l’alliance de fidélité les uns envers les autres.

Comment faire

Nous avons d’abord commencé à étendre l’amour et la grâce à tous comme Yéchoua l’a fait. Mais une relation ne commence que si la confiance est réciproque en réponse à l’amour et à la grâce. La confiance est développée quand nous démontrons constamment aux autres que leur bénédiction et leur succès est une priorité pour nous –parfois plus importante que notre propre succès (Phil 2 : 3).  Ensuite quand la confiance est établie, la fidélité doit être sciemment développée. Cela prend du temps : on ne considérerait pas qu’une personne ait démontré un niveau important de fidélité après avoir été seulement mariée quelques semaines !

C’est à ce stade que nous mettons en pratique les deux principes majeurs d’alliance : la loyauté envers les gens et l’intégrité de nos actions, qui incluent d’avoir des bonnes attitudes par rapport à l’autorité et l’ordre. Nous apprenons aussi à communiquer pour que nos paroles construisent la confiance. Nous “disons la vérité dans l’amour” (Ephésiens 4 : 15) en nous assurant que chaque parole “est utile à l’édification” (Ephésiens 4 : 29) sans aucun commérage, afin que “Si ton frère pèche contre toi, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute. S’il t’écoute, tu auras gagné ton frère”. (Matthieu 18 : 15).

Finalement, une histoire de fidélité donne ensuite un cadre pour collaborer, ce qui après plusieurs années peut devenir un témoignage puissant pour le monde. Un tel témoignage ajouterait de la crédibilité à ce que les ministères et les leaders soutiennent et enseignent. Pourtant, le vrai “potentiel de puissance” des relations d’alliance doit encore être témoigné dans sa plénitude par le transfert générationnel.

Une formule d’unité

Le peuple d’Israël n’a pas été formé en un jour, ou même durant une seule vie.  Il est “le Dieu d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob – le Dieu d’Israël”. Cela a pris 3 générations avant que Dieu ne donne un nouveau non au clan d’Abraham (Israël). Et cela a pris encore 8 à 10 générations avant que l’alliance mosaïque ne donne une nouvelle définition à la nation maintenant composée de millions de personnes … Aujourd’hui, en tant que corps international du Messie, cela est aussi vrai pour nous.

Alors que nous recherchons et développons des  relations basées sur des principes de l’alliance, ces relations vont naturellement inclure un lien d’alliance aux enfants physiques et spirituels des relations de notre ministère. Ces enfants vont grandir en ayant des principes d’amour mutuel, de grâce, de confiance, de fidélité, de transparence et de coopération qui leur aura été démontrés pendant leur vie. Si cela est bien fait, la génération suivante sera bien disposée pour en hériter et continuer des relations commencées par leurs parents avec le but de démontrer ces mêmes principes pour la génération suivante. Et avec chaque nouvelle génération jusqu’au retour de Yéchoua, le corps du Messie grandit dans une unité de plus en plus grande par la compréhension partagée de notre lien d’alliance les uns avec les autres.

En bref, les relations d’alliance peuvent être résumées par cette simple équation:

Relations de l’alliance = (ton Succès + notre unité) + transfert générationnel.

Print Friendly, PDF & Email