Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

© 10/8/2018 Revive Israel Ministries

Quel statut pour les juifs messianiques en Israël?

Eitan Shishkoff

gavel

Quelle est la place des juifs messianiques dans la société en Israël ?  Quand un/e croyant/e en Yéchoua qui est juif/ve postule pour devenir citoyen/ne israélien/ne en vertu de la  “Loi du retour,” est-il ou est-elle reçu/e au même titre que toute autre personne juive qui revient à notre pays d’origine biblique ?  Quand vous cherchez à acheter ou à louer une propriété pour y exercer un ministère messianique, devez-vous faire face à une discrimination ? Quand un disciple du Messie est un israélien des temps modernes qui recherche du travail, est-ce que ce croyant a les mêmes chances que quelqu’un d’autre d’être embauché ?

Alors que les réponses à ces questions peuvent être nuancées et varier en fonction de la situation, au bout du compte, nous ne bénéficions pas de droits égaux à ceux d’autres juifs qui reviennent sur la terre d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob.

  • Citoyenneté ?  Actuellement, le Ministère de l’Intérieur n’accorde même pas la citoyenneté à un candidat qui est connu comme juif messianique.
  • Droits de propriété ? A plusieurs reprises, nos demandes ont été refusées lorsque nous avons essayé de louer un bien pour tenir les réunions de notre congrégation. 
  • Emploi ? Les employeurs, et particulièrement ceux dont les affaires dépendent de clients orthodoxes, peuvent rejeter une demande d’emploi uniquement à cause de la foi en Yéchoua du candidat. 

Mettre en cause le statu quo

Pour savoir pourquoi ces conditions d’intolérance existent —ce qui est particulièrement paradoxal dans une nation dont l’histoire est remplie d’une victimisation brutale — cela demande simplement une connaissance basique de l’histoire juive des derniers 2000 ans. En effet, la majorité des rapports qu’ont eu les juifs avec Jésus et le christianisme sont loin d’être positifs : l’atrocité serait en fait ce qui les a caractérisés.  Nous pouvons protester en disant que  “Jésus est juif. La Nouvelle Alliance est basée sur la partie hébraïque de la Bible et son contexte est celui  d’Israël.”  Mais ces faits sont encore en grande partie inconnus. Pourtant un changement commence à avoir lieu. Et le but de cet article est d’accélérer ce changement.

Cette situation nous demande une profonde responsabilité, à nous juifs messianiques, tout comme à tous nos amis dans le monde.  Sans exagération, cette chance nous a été donnée  de lutter contre cette erreur colossale —que (A) quelqu’un qui croit en Jésus ne peut demeurer un juif fidèle, et (B) que la société israélienne n’a pas  de “place à sa table” pour ses juifs messianiques.

Des exemples historiques de succès

J’ai été inspiré par deux exemples d’autres groupes ethniques qui ont fait face à  un préjudice sociétal. Si d’autres groupes ont surmontés l’intolérance, particulièrement par les actes courageux de responsables hautement motivés, pouvons-nous suivre un chemin similaire ?

Dans son livre, « Profiles in Audacity » (Les profils de l’audace), Alan Axelrod retrace les initiatives historiques de changement de W.E.B. Du Bois et de Mohandas Gandhi. Du Bois a refusé d’accepter un statut de seconde zone qui était celui des afro-américains. Gandhi a lutté contre la règle coloniale  de l’empire britannique qui dévalorisait les indiens. Ces deux hommes ont dédié de longues décennies de leur vie à mobiliser les cœurs de leur peuple respectif. En même temps, ils se sont servis de tous les moyens disponibles (non liés à une révolution violente) pour remédier aux injustices qu’infligeait la race dominante. L’opposition radicale et non violente de Gandhi à l’oppression britannique a finalement permis d’accéder à l’indépendance de l’Inde. Du Bois, le premier afro-américain à recevoir un doctorat de l’université d’Harvard (en 1895), a inlassablement écrit et a parlé en faveur de la défense de la totalité des droits pour tous les afro-américains. Nous sommes les témoins de ses efforts qui ont changé l’histoire.

C’est le moment d’agir

Pourquoi est-ce que je crois que c’est maintenant le moment de remettre en question le statut de seconde zone des israéliens qui suivent Yéchoua ?

  • Beaucoup d’israéliens sont fatigués par les valeurs et les programmes de notre société qui sont définis par les ultrareligieux. 
  • Le service fidèle de plusieurs milliers de jeunes juifs  messianiques dans les Forces de défense israéliennes a créé une réputation excellente pour notre mouvement national.
  • Dans les nations, nos amis dévoués gagnent constamment plus d’influence en Israël.  Notre gouvernement écoute ce que l’Eglise évangélique dit, ce qui est signe d’un renversement spectaculaire.  Au lieu d’antisémitisme, ces chrétiens se tiennent maintenant résolument avec Israël. Si la question de la totalité des droits pour les juifs messianiques est posée par des responsables chrétiens, le gouvernement d’Israël l’entendra.

Par l’exemple de responsables précédents comme  Gandhi et Du Bois, inspirons-nous et armons-nous de courage. Le statut de juif messianique en Israël peut être changé. Il doit changer. Cela ne tient qu’à nous.


La pierre rejetée

Asher

Asher Intrater parle de Yéchoua qui, à son époque, était rejeté par des responsables religieux, et comment cela a constitué l’un des accomplissements prophétiques pour Lui  en tant que Messie.  

ECOUTEZ LE EN LANGUE ANGLAISE!


Retour

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.