Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

©16. Janvier2015 Revive Israel Ministries

Ordre Apostolique

Par Dan Juster

L’ordre apostolique a deux sens; premièrement, nous nous efforçons de gérer la vie de l’assemblée selon l'enseignement des apôtres de l’Eglise primitive du premier siècle, autant que l’on peut raisonnablement le faire de nos jours. Ensuite, nous plaçons nos assemblées sous le leadership d’apôtres choisis par Dieu aujourd'hui et confirmés de façon surnaturelle comme serviteurs responsables de congrégations. Cela concerne le « gouvernement de Dieu ».

Bibliquement, les anciens qui font l’unanimité sont responsables de congrégations. C'est ce qui ressort clairement du livre des Actes où il est dit que les anciens ont été nommés par Paul. Il est étonnant de voir combien peu l'accent y est mis sur le titre de pasteur. Je crois qu’il est bon que le groupe d’anciens ait un leader, mais le leadership des anciens qui font l’unanimité est vraiment un des points mis en évidence dans le Nouveau Testament.

Structures de Co-responsabilisation

Selon les écritures de la Nouvelle Alliance, les congrégations locales ne doivent pas être indépendantes. Alors que les assemblées se multipliaient, elles étaient connectées à une communauté plus ancienne dans la ville, composée de milliers de membres. Les congrégations étaient également supervisées par des apôtres, des leaders qui avaient implanté ou établi les premières fondations, soit directement, soit au travers de ceux qu'ils envoyaient comme dans le cas de Timothée. A maintes reprises, Paul apporte des corrections à des assemblées tout entières. Que se passait-il si une congrégation rejetait les corrections de Paul ? Paul ne pouvait que faire confiance à la puissance surnaturelle de Dieu pour faire respecter son autorité. Les anciens étaient l'autorité locale et ils étaient censés faire respecter l'ordre et les règles bibliques de la droiture et d’un bon gouvernement.

Dans cette structure, l'apôtre lui-même doit rendre des comptes aux autres leaders. Une équipe de 5 leaders doit tenir l’apôtre leader responsable vis-à-vis de tout un réseau. En cas de péché, il peut être confronté - et destitué.

Les membres font également partie de la structure de responsabilisation de la congrégation. Selon Matthieu 18:15, chaque membre peut faire partie du processus de correction pour ceux qui se trouvent dans le péché. Galates 6:1-2 parle de membres qui se corrigent les uns les autres. En outre, un ancien peut être « corrigé » sur le témoignage de deux ou trois membres. Les membres peuvent faire appel à l'apôtre et son conseil lorsque des leaders sont dans le péché et ne se repentent pas.

Dans bon leadership, les membres de la communauté sont impliqués dans les processus de présentation et de confirmation des grandes décisions, ainsi que dans la responsabilité morale des leaders. L'autorité est aux mains des anciens, mais les anciens sages construisent l'unité avec les membres.

Appelé à Equiper

Équiper est également un point important. Dans Éphésiens 4, nous lisons que Dieu a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints – pour équiper les saints - en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ. Une assemblée a besoin d’être formée par les cinq ministères.

Même si nous pensons que personne ne peut ajouter de textes aux écritures aujourd'hui, nous pensons que la fonction des apôtres dans le gouvernement et dans la croissance et l’agrandissement du Royaume au-delà de la congrégation locale est cruciale. Les assemblées participent donc à des programmes de formation, des conférences et des opportunités de missions. La vision de l’apôtre apporte une direction pour plusieurs congrégations reliées ensemble.


Présentation : Le Livre d'Ézéchiel - Partie 1

Dans cette première partie, Asher parle de l'importance de voir combien toutes les prophéties de la Nouvelle Alliance concernant les temps de la fin trouvent leurs racines dans l'Ancienne Alliance. Le livre d'Ézéchiel contient 14 chapitres remplis de prophéties spécifiques et détaillées que nous devrions connaître, concernant les temps de la fin. Pour regarder la TV en anglais, cliquez ici !


LES JUIFS ONT REJETÉ JÉSUS - Vrai ou faux ?

Par Elhanan Ben Avraham (condensé)

La réponse du lecteur moyen serait : Vrai. Mais cela nous forcerait à nous poser la question suivante: alors qui a accepté Jésus ? Les événements du 1er siècle de notre ère décrits dans les évangiles du Nouveau Testament se sont produits dans l'État juif, sur la terre d'Israël. Le mot "Palestine" n'apparaît nulle part dans les textes du NT. Le message de l’ange à Joseph (Yosef) et Marie (Miriam) décrit cette terre comme, "la terre d'Israël" (Matthieu 2:20, 21).

Il pourrait être soutenu que l'évangile de Jean semble faire la distinction entre "les Juifs" et ceux qui suivaient Yeshoua, créant ainsi une inimitié entre les "chrétiens" et les "Juifs." Mais c'est une fausse lecture des textes, car toute référence aux Juifs dans tous les cas correspond au leadership religieux judéen à Jérusalem de Juda, et non au peuple juif dans son ensemble. Dans Jean 19:38-40, Nicodème, un leader juif, un disciple secret "par crainte des Juifs, " amène des aromates pour le corps de Yeshoua " comme le veut la tradition pour les sépultures juives."

Dans le livre des Actes nous lisons le texte concernant des myriades (des dizaines de milliers) de Juifs qui ont foi en le Messie ; nombre d'entre eux étant des pharisiens, des sacrificateurs et des scribes (Actes 21:20), y compris Nicodème et Joseph d’Arimathie. À la Pentecôte (Shavouot) nous voyons des milliers de Juifs dans les « piscines mikveh » (fonts baptismaux), selon l'antique tradition juive de purification. Plus tard, nous voyons Paul et Silas entrer dans des villes « païennes » telle que Philippes où les habitants signalent que "ces hommes sont juifs" (Actes 16:20).

Ces Juifs n’ont pas rejeté pas Yeshoua mais ils étaient Ses disciples. Ils étaient les apôtres qui ont porté l'Evangile aux Nations.


Nouvelles

Élections israéliennes – le parti de Liberman est en cours d'investigation ; le parti de Shas est fractionné au milieu ; le parti de Kahlon a ajouté de nouveaux candidats ; et le parti de Lapid semble ne pas avoir encore trouvé leur nouvelle direction. Le parti travailliste montre un certain degré d'unité, mais il y a une certaine méfiance à l'égard de Livni qui a souvent changé de parti. Le parti de Nétanyahou pourrait se trouver renforcé par la récente attaque terroriste. Le parti de Bennet a fait une déclaration claire contre le mariage homosexuel.

Terrorisme Français - Comme nous l'avons signalé la semaine dernière avant les attaques, l'immigration française a atteint un niveau élevé. Avec ces nouvelles attaques, la peur parmi la communauté juive de France grandit de façon conséquente. Malgré la forte participation à la manifestation, de nombreux Israéliens ont été choqués d'apprendre que les médias européens ont décrit ces attaques comme contre la liberté d'expression, par opposition à des attaques par le Jihad islamique.

Shai Sol – est à nouveau apparue à la télévision, touchant des milliers de personnes avec un nouveau témoignage clair de sa foi. Elle a ensuite été mise à l’écart. Merci de prier pour sa protection, alors qu’elle a reçu des attaques pour son témoignage ; merci de prier pour la grâce et la provision alors qu’elle a le projet de produire un album original.


Retour aux articles de 2015

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.