Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

©12. Septembre 2014 Revive Israel Ministries

L’amour de la vérité

Asher Intrater

Suite de notre discussion dans l’article, "Qu’est-ce que la vérité ?" –
De nos jours, notre société subit une offensive violente de mensonges. Les systèmes de communications ont proliféré au-delà de toute imagination. La jeune génération est inondée de tant d’informations apparemment contradictoires qu’elle a l’impression que c’est impossible de croire en « une » vérité. L’idée qu’il puisse exister quelque chose qui serait la vérité « absolue » paraît démodée et archaïque.

Néanmoins, la vérité reste la vérité, quels que soient le nombre des mensonges. A la fin, la vérité prévaudra, par le fait même qu’elle est vraie.

II Corinthiens 13:8 – Car nous n’avons pas de puissance contre la vérité ; nous n’en avons que pour la vérité.

Pour trouver la vérité, il faut la désirer et la chercher. La vérité ne se discerne pas dans la passivité. Il faut surmonter d’énormes quantités de non-vérités avant de parvenir à la vérité. Il faut vouloir la vérité même si elle va à l’encontre de notre égoïsme. Il faut aimer la vérité plus que les mensonges qui nous donnent un sentiment de bien-être. Nous devons être des gens qui « aimons la vérité » que ce soit socialement acceptable ou non.

II Thessaloniciens 2:10 – …reçu l’amour de la vérité par lequel ils peuvent être sauvés

Quiconque désire et aime vraiment la vérité la trouvera. Quand il la comprend, la croit et lui obéit, il est sauvé. Ce groupe de personnes qui ont aimé et trouvé la vérité face à tant d’opposition, doit ensuite s’y accrocher, la protéger et la transmettre à d’autres.

I Timothée 3:15 - …la maison de Dieu, qui est l’Eglise du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité.

Nous sommes appelés à être la « colonne » et « l’appui »  de la vérité malgré les ténèbres dans le monde. La communauté de la foi se compose de tous ceux qui aiment la vérité, défendent la vérité, vivent selon la vérité et combattent pour la vérité dans notre société.


Le Royaume avance par la prière

Dan Juster

La prière est le principal moteur de l’avancement du Royaume. A l’instar de l’islam, beaucoup de religions ont été fondées et répandues par l’épée. Par contre, nous devons répandre notre foi par les armes surnaturelles de la prédication de l’Evangile et du don de notre vie pour les autres. Cela peut paraître faible et ridicule. En II Corinthiens 10:4, nous lisons que les armes de notre combat ne sont pas charnelles, mais puissantes en Dieu pour la destruction des forteresses. Dans notre arsenal, la prière est l’arme puissante qu’il faut utiliser constamment.

Yeshoua nous enseigne à prier « Que Ton Royaume vienne, que Ta volonté soit faite ! » C’est la prière pour recevoir la puissance d’établir le gouvernement de Dieu dans toutes les sphères dont nous faisons partie, de faire avancer le Royaume parmi les perdus et finalement de désirer Son retour. La prière influe sur la progression de l’Evangile et le perfectionnement du Corps des croyants. Matthieu 7 est dans le contexte de l’avancement du Royaume. Yeshoua dit : « Demandez et l’on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit ; celui qui cherche trouve et l’on ouvrira à celui qui frappe. » (Matt. 7:7-8).
               
Là où deux ou trois sont d’accord, il y a une grande puissance. Combien plus quand cent croyants se mettent d’accord et prient avec ferveur ! Le genre de prière qui est efficace est celle qui est dans « la volonté de Dieu ». Quand nous demeurons dans le Cep, nous connaissons Son cœur. Yeshoua nous promet que si nous demeurons en Lui, nous aurons ce que nous demandons (Jean 15:7). En Jean 14:13, Yeshoua dit : « Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai afin que le Père soit glorifié dans le Fils. » Prier en Son Nom n’est pas une formule magique. Dans le contexte hébraïque, cela veut dire prier selon la signification de Son Nom, selon l’essence de qui Il est. Nos désirs deviennent semblables aux Siens.

Après avoir décrit la puissance de la prière d’Elie, Jaques écrit : « La prière énergique, fervente du juste a une grande efficacité ». La prière et le jeûne individuels et collectifs en réunions sont essentiels pour l’avancement du Royaume. Si c’est ainsi, nous serons heureux si nous obéissons et pratiquons cette vérité. Les grands mouvements qui ont fait avancer le Royaume de Dieu sont nés et ont été nourris par la prière. Les grands saints d’autrefois ont rendu témoignage de la puissance de la prière, depuis George Mueller, l’Anglais avec ses orphelins, jusqu’à Hudson Taylor, le fondateur des missions en Chine jusqu’à Heidi Baker aujourd’hui en Afrique. Nous les rejoignons et embrassons cette orientation.


Nouvel enseignement sur Podcast – Un Peuple, un Lieu, un Trône

Dans ce message, Asher souligne l’importance prophétique des disciples juifs de Yeshoua en Israël aujourd’hui et l’importance de l’Eglise Internationale en tant que peuple greffé dans la maison d’Israël. La plénitude d’Israël et l’Eglise ramèneront Yeshoua pour son règne sur la terre. Pour écouter, cliquer ICI !


Nouvelles de Beit Netanel

Rachel & Gilad

Récemment, l’une de mes amies m’a dit qu’elle prie Dieu tous les jours et qu’elle n’a pas besoin de connaître Jésus parce qu’elle peut parler directement à Dieu. Je lui ai cité Deut. 18:15 : « L’Eternel ton Dieu suscitera pour toi un Prophète comme moi du milieu de toi, d’entre tes frères. Vous L’écouterez. »  Je lui ai aussi parlé de la révolte de Quoré qui pensait qu’il n’avait pas besoin de Moïse. Si elle parle à Dieu directement, elle doit savoir ce qu’Il attend de nous. Je lui ai donné plusieurs versets du Tanach qui annoncent directement Yeshoua. Elle voulait savoir ce qu’elle devrait faire et je lui ai dit que le salut par Yeshoua est la seule réponse.

Merci de prier pour « la maison ouverte » que nous tiendrons à Beit Netanel pendant le festival annuel qui aura lieu les 18-19 septembre à Ein Kerem.


Retour aux articles de 2014

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.