Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

Missionnaires
©30. Juin 2011 Revive Israel Ministries

Asher Intrater

Le mot le plus grossier de la langue hébraïque n'est pas « m…. ». Malheureusement, c'est le mot «missionnaire». Les ramifications culturelles sont complexes. Il y a 5 niveaux de base de signification que nous décrivons ci-dessous en partant du pire:

  1. Ravisseurs d’âmes - Comme dans un mauvais film de science-fiction, les extrémistes religieux donnent l'impression que les missionnaires arrachent l’âme des Juifs innocents. Le slogan qu’ils crient à haute voix et avec grande émotion dans les manifestations anti-messianiques, c’est que les nazis ont tué nos corps mais que maintenant « vous tuez nos âmes ».
  2. Criminels – Il existe une loi anti-missionnaire en Israël mais elle n'est pas contre l'évangélisation. Elle comporte deux clauses: soudoyer quelqu’un pour qu’il change de religion et convertir un mineur contre la volonté de ses parents. Les deux accusations sont absurdes mais ils les utilisent de façon malhonnête contre nous.
  3. Méthodes contraires à l’éthique – L'image qu’ils créent ici, c’est celle de personnes qui exercent une pression psychologique, qui s’attaquent aux mineurs sans méfiance, qui tirent profit des nécessiteux, etc. Là aussi, l’accusation est absurde, mais à force de répétitions, elle crée un environnement de méfiance quand nous parlons de notre foi.
  4. Conversion et perte de l’identité juive – Il ne s’agit pas de la foi spirituelle pour le salut mais d’un concept erroné de la conversion qui signifie pour eux changer d'identité ethnique, trahir notre peuple, devenir un Gentil, changer de confession religieuse et violer les alliances de Dieu avec nos ancêtres.
  5. Distribution de documents d’évangélisation – La distribution légale de Bibles ou de documents sur l’évangile est souvent regroupée avec les quatre catégories ci-dessus. Les quatre premières catégories ne représentent pas qui nous sommes, ni ce que nous faisons. Quant à la 5ème : quand on nous demande en hébreu si nous sommes «missionnaires», nous répondons que nous nous opposons totalement à toutes les définitions négatives mais que nous annonçons notre foi à tous et à chacun en conformité avec la loi.

Cette semaine, des groupes anti-messianiques ont poursuivi leur campagne contre nous. La manifestation devant la maison de S et N n’a pas réussi. Une trentaine seulement de religieux se sont rassemblés (la plupart venaient de la synagogue où j’allais avant qu’ils me demandent de partir). Leur rhétorique inflammatoire était dirigée contre 3 cibles: les Juifs messianiques en général, moi-même, et la famille de S et N. En outre, le journal a sorti un autre article accusateur contre nous.

Plus nous étudions le livre des Actes, plus nous nous rendons compte que la persécution religieuse est un élément indissociable du véritable mode de vie apostolique. Les trois éléments que nous avons remarqués cette semaine sont: ameuter la foule, de faux témoins, et l'accusation d'être anti-juif. C’est également vrai d’Etienne et de Shaul / Paul.

Les chefs religieux ameutent une foule contre Etienne (Actes 6:12) et contre Paul (Actes 21:27). Pour provoquer la persécution, il faut que les gens deviennent émotifs et excités de sorte qu'ils agissent de manière irrationnelle.

Ils produisent de faux témoins contre Etienne (Actes 6:13) et accusent Paul d'introduire un païen dans le Temple (Actes 21:29). Quand un faux témoin est amené dans un contexte qui ne permet pas la présentation des faits et des preuves, il n'y a aucune possibilité de réfuter les déclarations. La colère de la foule est renforcée par le faux témoignage.

Etienne (Actes 6:13) et Paul (Actes 21:28) sont tous deux accusés d'agir contre la Torah, le Temple, le peuple juif ou les traditions. En tant que juifs messianiques, nous avons une loyauté fervente envers notre peuple, notre pays et nos alliances. Pour démontrer cette loyauté, Paul se « met en quatre » afin de faire un vœu et un sacrifice au Temple (Actes 21:21-24). Bien que cela ne semble pas l’avoir aidé, c’était important pour lui tant envers son peuple qu’envers Dieu. C’était ce que moi-même je ressentais en allant à cette synagogue, même si ceux qui sont venus manifester en étaient membres.

Nous sommes continuellement confrontés à des menaces de nouvelles manifestations, de rapports des médias, de faux témoins et des chefs religieux. S et N sont menacés d'expulsion de leur maison. Dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs (Romains 8:37). La persécution conduit la plupart du temps à un témoignage pour Yeshoua (Marc 13:9). Nous nous réjouissons de prendre part à des persécutions pour son nom (Matthieu 5:11-12).

L'objectif principal de ces attaques est l'intimidation. Jean dit de cet esprit que c’est « la crainte des Juifs ». Nicodème vient pendant la nuit (Jean 3:1). Beaucoup de Juifs religieux croient en Yeshoua mais gardent leur foi secrète (Jean 7:13). C’est la crainte d'être exclus de la communauté (Jean 9:22). Parmi les rabbins, il y a de nombreux croyants en secret (Jean 12:42). Joseph d'Arimathée vient en secret (Jean 19:38). Même les disciples se cachent de peur derrière des portes fermées (Jean 20:19).

Ce n'est pas la peur du peuple juif mais un esprit démoniaque d'intimidation par le biais des chefs religieux offensés. Un reporter américain était présent à la manifestation de cette semaine. Il a beaucoup d'expérience de reportages sur la persécution dans le monde musulman. Par la suite, il nous a téléphoné. «Je tiens à m'excuser, nous a-t-il dit. Je pensais que vous ne souffriez pas vraiment de persécution mais j'ai connu ici une peur telle que je n'en ai jamais vécu, même en face des radicaux du Jihad. »

Cependant, la bonne nouvelle, c’est que ces persécutions attirent réellement les gens vers nous. Beaucoup voient l'injustice. Tandis que nous continuons notre œuvre dans l'amour, la foi et l'humilité, le Seigneur touche le cœur de notre peuple.


Mousab

Voici une vidéo de 8 minutes de Mousab qui parle de sa foi en Jésus et de ses sentiments envers l'Islam et Israël.

 http://www.katsomo.fi/?progId=71943

Pensez à lui dans la prière ainsi qu’à tous nos frères et sœurs chrétiens arabes.


Samek Yanai

Vendredi dernier, une belle petite fille d’environ 4 kilos, prénommée Shirel, naissait au foyer de mon très cher ami, frère et fils dans la foi, Youval Yanai. Le dimanche, son père, Samek Yanai, décédait à l'âge de 91 ans. Samek était l'un des fondateurs de la Marine d'Israël et faisait partie des conseillers personnels de Ben Gourion. Cinq généraux et de nombreux dirigeants de communautés assistaient à ses funérailles. L’acteur Chaim Topol a chanté un panégyrique. Ce fut un moment touchant pour rendre honneur à l'un des pères fondateurs de notre pays.


Retour aux articles de 2011

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.