Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

Nouvelles par des équipiers de Revive Israël
©19 Avril 2010, Revive Israel Staff

Récemment, les Israéliens ont été choqués par la révélation publique d’un scandale de corruption au niveau du gouvernement local impliquant Uri Lupolianski, maire de Jérusalem de 2003 à 2008, ainsi que beaucoup de fonctionnaires municipaux haut placés, des avocats, des ingénieurs et des entrepreneurs. Lupolianski, le premier maire ultra-orthodoxe de la capitale d’Israël, a acquis de la notoriété de 1989 à 2003 pendant qu’il était un membre influent du conseil municipal de Jérusalem et président du comité de l’urbanisme et de la construction.

Selon une brigade nationale d’enquête criminelle, Lupolianski aurait accepté, pendant cette période, des millions de dollars qui garantissaient la construction et l’expansion d’un projet immobilier très contesté à Jérusalem sud appelé “Holyland”. Ce projet d’un grand ensemble d’appartements fut approuvé malgré une opposition publique très significative et la réduction illégale de beaucoup de subventions publiques nécessaires dans le but d’augmenter les bénéfices futurs. Tandis que la police soupçonne l’implication de plusieurs autres hommes politiques dans l’affaire “Holyland”, elle suspecte Lupolianski d’avoir également soudoyer des militants politiques sur le terrain pour assurer son élection à la mairie de Jérusalem en 2003. Nous voyons à nouveau que des leaders dans des gouvernements abusent, pour leur intérêt personnel, de l’autorité que Dieu leur donne.

Une organisation de bénévolat très connue en Israël pourrait aussi être impliquée dans ce scandale. “Yad Sarah” (La Main de Sarah), fondée par Lupolianski lui-même et qui compte plus de 6000 employés et bénévoles, a été créée en 1976 pour offrir des services d’hospice aux nécessiteux et aux infirmes. Si les accusations sont vraies, cela voudrait dire que Lupolianski, en tant que fondateur et président de “Yad Sarah”, aurait utilisé des pots-de-vin associés à “Holyland” et d’autres projets de développement sous la forme de grosses donations qui étaient ensuite blanchies par le système financier de "Yad Sarah".

L’accusation de corruption s’accroît encore pour l’ancien Premier Ministre Ehud Olmert. Il fait déjà l’objet d’enquêtes pour diverses formes of corruption et la police pense maintenant qu’il est un suspect clé dans l’affaire “Holyland”. Bien que Olmert démente catégoriquement avoir eu connaissance de ces activités présumées illégales, l’autorisation pour les plans de construction de “Holyland”, ainsi que l’échange présumé de pots-de-vin, ont eu lieu pendant que Olmert était maire de Jérusalem.

L’annonce par les média de l’incarcération de l’ancien maire Uri Lupolianski et l’ancien ingénieur des travaux publics Uri Shitrit la veille des célébrations du Jour de l’Indépendance a fait peur aux fonctionnaires et employés municipaux de Jérusalem. Certains ont été impliqués dans le scandale tandis que beaucoup d’autres attendent d’être interrogés par la police. Un collègue messianique de Revive Israël, ingénieur haut placé à la municipalité de Jérusalem pendant les mandats de Olmert et Lupolianski, relève que le scandale actuel n’est pas surprenant, vu les années d’allégations qui ont précédé la crise actuelle.

Néanmoins, les fonctionnaires qui sont guidés par l’honnêteté et l’intégrité n’ont rien à craindre. Des secousses périodiques sont un moyen nécessaire d’équilibrer le pouvoir du gouvernement afin de brider, en vue du bien public, les ambitions personnelles des fonctionnaires non croyants. Comme l’écrit Jean : « Il n’y a pas de crainte dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n’est point parfait dans l’amour. » (1 Jean 4:18). Nous ne devons jamais nous réjouir du châtiment et des souffrances d’autrui, mais chercher plutôt à être un exemple vivant de service selon la loi du Messie.

Malheureusement, la corruption est une réalité de la vie au Moyen Orient avec les célèbres exemples de Saddam Hussein détournant près de 2 milliards de dollars et de Yasser Arafat qui détourne 7 milliards de dollars en tant que chef de l’OLP. En fait, en dépit de la triste histoire présentée ci-dessus, Israël se distingue au Moyen Orient comme un pays relativement éthique, avec des normes élevées et des lois empêchant que ce genre de corruption se développe de façon endémique dans toutes les sphères de la vie. C’est pour cette raison que la révélation de ce scandale particulier choque la société israélienne.

Au Psaume 14, il est question de corruption et d’injustice.

1. L’insensé dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu ! Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions horribles ; il n’en est aucun qui fasse le bien.

2. L’Éternel, du haut des cieux, se penche sur les êtres humains, pour voir s’il y a quelqu’un qui ait du bon sens, qui cherche Dieu.

3. Tous sont égarés, ensemble ils sont pervertis ; il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul.

Mais il y a clairement de l’espoir pour ceux qui se confient en l’Eternel.

5. . Dieu (est) avec la gnration du juste.

6. Vous faites tourner à sa honte les projets du malheureux. Mais l’Éternel est son refuge.

7. Oh, que le salut d’Israël sorte de Sion! Quand l’Éternel ramènera les captifs de son peuple, que Jacob soit dans l’allégresse, qu’Israël se réjouisse.

Le Psalmiste utilise des images fortes pour décrire les abus que l’homme corrompu inflige aux pauvres et aux nécessiteux. Le verset 6 peut aussi se traduire : « Vous qui faites le mal, vous contrecarrez les plans des pauvres. » Pensons à l’usage que Lupolianski aurait fait des dons destinés aux pauvres à “Yad Sarah” en pots-de-vin et corruption. Pourtant le Seigneur déclare à nouveau qu’il est le refuge des pauvres.

En lisant les derniers verses de ce Psaume, nous pouvons être pleins d’espoir. « Oh, que le salut d’Israël sorte de Sion! » Le Seigneur promet que, en fin de compte, la corruption et le mal ne prévaudront pas, mais que le salut viendra à son peuple.

C’est notre devoir de prier comme I Timothée 2:1-3 nous y encourage :

J’exhorte donc, en tout premier lieu, à faire des requêtes, prières, intercessions, actions de grâces, pour tous les hommes,  pour les rois et pour tous ceux qui occupent une position supérieure, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et dignité. Cela est bon et agréable devant Dieu, notre Sauveur.

Jérusalem sera le lieu où Yeshoua résidera et de là il règnera sur toute la terre. C’est pour cela que Jérusalem est un centre de combat spirituel et a besoin d’autant de prières et d’intercession que possible. Ne cessons donc pas de prier en nous appuyant sue la promesse que le salut sortira de Sion… et que Yeshoua sera notre Roi, Sauveur et Seigneur.


Retour aux articles de 2010

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.