Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères
Luc 10
Ou"Comment le service (ministère) peut faire obstacle à l’amour"
©14 Mars 2010, Asher Intrater

En Luc chapitre 10, Yeshoua donne une petite trilogie sur l’amour. Dans les versets 25 à 28, il explique à un rabbin que le principe central de la Loi de Moïse n’est pas un rite religieux mais l’amour. Premièrement, aimer Dieu et deuxièmement aimer son prochain.

Le rabbin lui demande comment recevoir la vie éternelle. Yeshoua ne dit pas au rabbin de croire que lui (Yeshoua) est le Messie. Il lui demande plutôt de lui expliquer ce qui est écrit dans la Loi. C’est le rabbin qui donne la réponse (cette réponse est semblable à la position qu’on attribue à l’école du Rabbin Hillel au premier siècle).

Luc 10:27 – Le docteur de la loi répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi–même.

Yeshoua affirme que le rabbin a répondu correctement sur le sens de la Torah et que le double commandement de "l’amour" conduirait à la vie éternelle. Ah, mais il faut le mettre en pratique. C’est facile de voir que les Pharisiens du temps de Yeshoua étaient hypocrites. Mais qu’en est-il de nous ? Yeshoua ne parlait pas seulement d’eux; il parlait de nous.

Ces deux Lois de base – aimer Dieu et aimer notre prochain, sont tellement simples. Comment se fait-il que nous les transgressions si facilement ? Yeshoua nous donne deux exemples: l’une sur l’amour de Dieu et l’autre sur l’amour de notre prochain. Ces exemples s’appliquent à nous tous et plus particulièrement à ceux d’entre nous qui servons dans le "ministère" et surtout les responsables ou "leaders."

Le premier exemple – le Bon Samaritain, montre comment un responsable dans le ministère peut passer à côté du principe d’aimer son prochain. Les responsables (le prêtre et le lévite) sont tellement occupés par leur ministère et conscients de l’importance de leur appel que, à cause de leur "service de Dieu", ils ne peuvent pas perdre leur temps et gaspiller leur énergie à secourir cette personne dans le besoin, ce qui n’est pas prioritaire pour eux.

Le second exemple – celui de Marthe, montre comment quelqu’un qui a beaucoup de responsabilité dans le ministère peut passer à côté du principe d’aimer Dieu. Marthe fait partie des disciples proches de Yeshoua, elle est chargée de beaucoup de tâches et travaille dur. Elle est tellement préoccupée de bien s’en acquitter qu’elle rate l’occasion d’aimer le Seigneur. Elle s’irrite contre sa sœur. Son service a pris la place de son amour (Apocalypse 2:4).

Tirons des leçons des exemples de Marthe et du Bon Samaritain afin que nous maintenions en priorité l’amour de Dieu et l’amour de notre prochain.


Revive Israël

Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.

Asher Intrater

L’auteur de cet article en est l'un des directeurs. Pasteur d'une assemblée messianique hébraïque à Jérusalem, il est l’auteur de plusieurs livres dont un traduit en français Eretz Israël , A Qui appartient la Terre d'Israël selon la Bible? (Editions Emeth). Conférencier passionné et passionnant, il est apprécié pour sa connaissance approfondie de la Parole et ses perceptions prophétiques basées sur la Parole et sur ce qu'il observe à la fois en Israël et dans le monde où il voyage fréquemment.

Vous pouvez retrouver ses messages hebdomadaires traduits en français sur le site www.reviveisrael.org


 Retour aux articles de 2010


Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.