Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

L’Ancien Testament dans le livre de l’Apocalypse
©5 Juillet 2009, Asher Intrater

Partie 2

Une guerre réelle à la Seconde Venue de Yeshua

En Apocalypse19, nous voyons Yeshua qui revient en tant que Commandant en Chef, suivi des armées angéliques. Apocalypse 19:11, 14 – "Je vis le ciel ouvert et voici un cheval blanc. Celui qui le monte… juge et combat... Les armées du ciel… le suivaient sur des chevaux blancs."

En Josué 5:13-15, Yeshua apparaît à Josué en tant que Commandant, toutefois, nous ne voyons pas d’armées avec lui. En II Rois 6:17, Elisée voit les armées du ciel, mais nous ne voyons pas de Commandant avec elles.

Apocalypse 19 est la résultante de Josué 5 et II Rois 6. Le contexte historique de Josué est une guerre contre les Cananéens; celui de II Rois contre les Araméens. Sans ce contexte, on pourrait croire à tort que pendant les combats célestes de Apocalypse 19, aucune guerre réelle n’a lieu.

Zacharie 14 décrit le côté terrestre de la bataille. Les nations du monde attaquent Jérusalem (verset 2), Yeshua revient pour les combattre (verset 3), ses pieds se posent sur le Mont des Oliviers (verset 4); il est accompagné par une armée céleste (verset 5). L’Apocalypse présente le point de vue céleste; les prophètes hébreux en donnent le point de vue terrestre. Tous deux sont nécessaires pour comprendre l’ensemble.

Quatre armées seront impliquées, trois grandes et une petite. Il y aura une grande armée d’anges, une grande armée de démons, une grande armée des nations, et une petite armée en Israël. [Vous voyez pourquoi il est crucial de prier pour les croyants messianiques dans l’armée israélienne.] Apocalypse 12:7 – "Il y eut guerre dans le ciel: Michaël et ses anges combattirent le dragon; et le dragon et ses anges combattirent." Michaël est un commandant angélique qui a pour mission de combattre pour la nation d’Israël (Daniel 12:1).

Restauration du Jardin d’Eden

Apocalypse 6:14 rapporte que le ciel se retira tel un livre qu’on roule. Apocalypse 6 cite Esaïe 34:4 – “Tout l’armée des cieux se dissout, et les cieux sont roulés comme un livre.”

Apocalypse 19:15 décrit Yeshua qui foule les raisins de la colère de Dieu. Apocalypse 19 :15 cite Esaïe 63:3 – “J’ai été seul à fouler à la cuvée… je les ai foulés dans ma colère, je les ai écrasés dans ma fureur; leur sang a jailli sur mes vêtements.”

Apocalypse 21:1 décrit un nouveau ciel et une nouvelle terre. Apocalypse 21 cite Esaïe 65:17 – “Je crée de nouveaux cieux et une nouvelle terre.”

Apocalypse 21:23 dit que la Nouvelle Jérusalem n’a pas besoin que le soleil ou la lune l’éclaire. [Remarque: il n’est pas dit qu’il n’y aura pas de soleil, mais qu’il n’y aura pas besoin de la lumière du soleil pour éclairer la ville.] Apocalypse 21 cite Esaïe 60:19 – “Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ni la lune qui t’éclairera de sa lueur.”

Apocalypse 21 décrit la Nouvelle Jérusalem avec 12 portes nommées selon les tribus d’Israël. Apocalypse 21 cite Ezéchiel 48:31 – “Les portes de la ville avec les noms des tribus d’Israël, trois portes au nord: une porte pour Ruben, une porte pour Juda…”

Tout au long de la description de la Nouvelle Jérusalem en Apocalypse 21, on trouve de nombreuses citations de Esaïe, Ezéchiel et Zacharie. Le contexte de toutes ces descriptions est la restauration d’Israël et l’établissement du royaume messianique sur la terre. Sans ce contexte, on pourrait croire à tort que l’Apocalypse est comme un nirvana hindou ou un monde imaginaire de Hollywood.

De nombreux chrétiens ayant de bonnes intentions voient dans le livre de l’Apocalypse plus une hallucination psychédélique qu’une restauration biblique. C’est pourquoi, pour la plupart des gens, le sens général des prophéties des temps de la fin n’a malheureusement guère de rapport avec notre génération, alors qu’il devrait être le fer de lance du message de l’évangile en notre temps.

Apocalypse 22 décrit un fleuve de vie, avec des arbres et des fruits. C’est la continuation de la prophétie en Ezéchiel 47:1-12. C’est aussi en référence au Jardin d’Eden en Genèse 2. En Apocalypse, Jean décrit la restauration d’Eden, et non un remplacement de la création. La théologie du remplacement est incorrecte, non seulement concernant Israël, mais également sur les projets de Dieu pour toute la planète. Dieu s’intéresse à la restauration, non au remplacement.

La fin est prévue avant le commencement

Les tout derniers chapitres de l’Apocalypse sont les plus significatifs quant à la présence de l’Ancien Testament dans le livre de l’Apocalypse. La Bible est non seulement cohérente du début à la fin, elle montre aussi une parfaite symétrie. Les 3 derniers chapitres de l’Apocalypse renvoient comme un reflet aux 3 premiers chapitres de la Genèse.

Au début de la Genèse, nous trouvons la création, le Jardin d’Eden, le mariage d’Adam et Eve et la victoire du serpent. A la fin de l’Apocalypse, nous trouvons la nouvelle création, la restauration du Jardin d’Eden, le mariage de Yeshua et son Epouse et la défaite du serpent. En Genèse 3, l’homme pèche, en Apocalypse 20 (le 3ème chapitre en partant de la fin), le péché arrive à son jugement final. [Apocalypse 20 explique que le serpent de Genèse 3 était en fait Satan.]

Aucun ingénieur, architecte ou entrepreneur dans son bon sens ne poserait la première pierre ou ne donnerait le premier coup de pioche tant que chaque détail du bâtiment, jusqu’au plus petit clou, n’a pas été prévu dans les plans. Avant que Dieu ne dise, “Que la lumière soit”, il a déjà planifié la fin du livre de l’Apocalypse. Les rabbins disent que la Torah et le Messie existaient avant la création dans la Genèse.

Dieu a prévu son Royaume “avant la fondation de la terre (Matthieu 25:34, Ephésiens 1:4, I Pierre 1:20, Apocalypse 13:8).” Comme dit un proverbe rabbinique: “ce qui doit se faire en dernier doit se préparer en premier.” Quand Dieu crée toutes choses dans la Genèse, il a en pensée la perfection finale de l’Apocalypse. Avant qu’il n’écrive les premières pages de son Livre, il en a déjà prévu le dénouement heureux dans les tout derniers chapitres.


Retour aux articles de 2009

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.