Retour aux Articles

logo

Revive Israël Ministères

Prière pour Israël 
©1er septembre 2008, Asher Intrater

I. Meurtres d’enfants

La semaine dernière, les infos en Israël ont rapporté deux cas de meurtres d’enfants. Dans le premier, Roni Ron qui couchait avec sa propre belle-fille, a tué la fille de 4 ans de cette dernière (donc sa propre petite-fille) qu’il aurait mis dans une valise qu’il aurait jetée dans la rivière Yarkon.
Le second cas est celui d’une mère, Olga Borisov, qui souffrait de dépression et aurait été abusée par son mari. En un acte de désespoir, elle a noyé son fils de 4 ans dans la mer près de Bat Yam.
Ces crimes dévoilent l’horreur du péché. Repentons-nous de nos propres péchés et de ceux de notre peuple. Que ces crimes puissent ramener notre peuple à Dieu, en lui montrant que nous avons besoin de pardon, de purification et de salut.
La base principale de l’idolâtrie des temps anciens était l’immoralité sexuelle. (Il en est de même de l’idolâtrie moderne.) Le "problème" avec l’immoralité sexuelle, c’est qu’elle produit des grossesses "non désirées". Il faut se débarrasser de ces enfants non désirés d’une façon ou d’une autre. D’où le meurtre rituel de l’enfant était le résultat "spirituel" de l’immoralité.

Deutéronome 12:31 toute sorte d’horreurs qui sont odieuses à l’Éternel, et même elles brûlaient au feu leurs fils et leurs filles en l’honneur de leurs dieux.

Le parallèle avec l’avortement est évident. Personne ne "veut" avoir un avortement. C’est la luxure qui entraîne l’immoralité sexuelle, laquelle produit le bébé non désiré. Puis vient le problème "embêtant" de se débarrasser de cette choses ennuyeuse.
Ce sont des parents qui ont perpétré ces meurtres d’enfants. Il faut que le cœur des parents revienne à l’amour et à la fidélité envers nos enfants. C’est précisément ce qui a été prophétisé pour la fin des temps, ce que ferait l’esprit d’Elie.

Malachie 4:5-6 – (3–23) Voici : moi–même je vous enverrai le prophète Élie avant la venue du jour de l’Éternel, (Jour) grand et redoutable. (3–24) Il ramènera le cœur des pères à leurs fils et le cœur des fils à leurs pères

Cette année, à la rencontre nationale de jeunesse, "Une seule Chose" en Israël, je me suis mis à genoux sur l’estrade et j’ai demandé à la jeune génération de nous pardonner à nous la génération des parents pour nos péchés. Nous avons demandé à l’Esprit de Dieu d’apporter la restauration et la guérison aux générations, ce qui fait partie du réveil de la fin des temps.

II. Evangélisation d’été

Nous vous demandons de prier pour que les semences semées dans l’évangélisation de cet été portent des fruits– particulièrement pour le travail fait par le groupe de jeunes adultes, conduit par Adi S et Liat A, sur les plages. Prions aussi pour la campagne de Juifs pour Jésus cet automne, conduite par Zeev N.

III.  Programme Intensif pour nos Ados
Prions aussi pour que notre programme intensif d’été pour jeunes disciples porte du fruit. Nous avons choisi 12 de nos meilleurs disciples ados et nous leur avons fait suivre un programme qui commençait à 5h du matin et finissait tard le soir. Mercredi dernier, Yoel Y a dirigé une soirée de prières et de jeûne pour ados à Tel Aviv. Nous voyons Dieu agir dans le cœur de ces jeunes.

IV.  Yad Ha Shmona
Priez s’il vous plaît pour Yad Ha Shmona, le kibboutz messianique à l’extérieur de Jérusalem, demandez qu’il soit béni spirituellement, financièrement et dans les relations. Nous venons de déplacer notre centre de prière et de formation en ce lieu et nous sommes dans l’attente de ce que Dieu a prévu. Nous croyons que quelque chose de significatif pour le Corps du Messie va s’y produire.

V.  Sujet de Débat pour les Pasteurs en Israël
Prions pour la conférence nationale des pasteurs en Israël qui aura lieu vendredi matin. L’un des sujets débattus est jusqu’à quel point les communautés messianiques locales en Israël doivent inclure des éléments culturels et des traditions rabbiniques. (voir le bref article ci-dessous.)

La malédiction de la Loi

Nous croyons que les Ecritures sont cohérentes du début à la fin. Bien qu’écrites par différents auteurs sur une période de près de 2 000 ans, elles sont toutes inspirées par le même Esprit de Dieu. La vérité ne se contredit pas. Les principes de la Bible se développent de la Genèse à l’Apocalypse; les mêmes thèmes s’élargissent et s’approfondissent.

Plus j’étudie la Bible, plus je vois la cohérence des Ecritures. Les trois derniers chapitres de la Bible sont le reflet et le complément des trois premiers: Genèse 1 et 2 présentent la création, le Jardin d’Eden, et l’union de Adam et Eve. Apocalypse 21 et 22 montrent la nouvelle création, la restauration de Eden et le mariage de Yeshoua et de son Epouse glorifiée. Genèse 3 montre la victoire du Serpent sur l’Homme, tandis que Apocalypse 20 révèle la victoire du Messie sur Satan.

Un passage qui a semblé contradictoire est celui de la "malédiction de la Loi":
Galates 3:13 – Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi…

La pensée que la Loi est une malédiction a provoqué une interprétation fondamentalement fausse du message biblique. Il est évident que Paul (Saul) n’appelait pas la Loi « malédiction », mais il déclarait que le Messie nous rachète des châtiments écrits dans la Loi que nous amenons sur nous par le péché et la désobéissance. 

On peut démontrer la vérité de cette affirmation en lisant la prière du prophète Daniel. Je crois que Paul pensait à ce passage (ou le citait directement) quand il écrivait Galates 3.

Daniel 9:11 – Tout Israël a transgressé ta Loi… Alors ont fondu sur nous la malédiction et l’imprécation inscrites dans la Loi de Moïse

Quand Paul écrit "la malédiction de la Loi", il fait référence à la prière de Daniel : nous sommes rachetés de "la malédiction inscrite dans la Loi". Reconnaître le lien entre Galates 3 et Daniel 9 nous aide à comprendre la cohérence des Ecritures et à interpréter correctement ce que Paul a voulu dire.


Retour aux articles de 2008

Revive Israël
Organisation juive messianique à Jérusalem qui oeuvre parmi les Juifs pour les amener à connaître Jésus (Yeshoua) et avec l'église (souvent clandestine) des arabes palestiniens chrétiens.